L'Enutrof Apa-Pah, en son temps, a parcouru toutes les contrées pour amuser petits et grands. Aujourd'hui, ses Bardes honorent sa mémoire en perpétuant son héritage.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'immaculée et le vieux mercenaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Chaosetpaix

avatar
Barde Discret
La porte de la taverne s'ouvre, avec un léger grincement. Deux aventuriers entrent, et l'espace d'un instant les regards se tournent vers eux avant de se détourner, teintés de pitié. Pour des aventuriers, ils ont vécu des jours meilleurs...

"Vous désirez?"

Le ton du tavernier est acide. Sous-entendu : "donnez-moi une raison de ne pas vous dégager à coup de pied au..."

Du duo, la disciple de Féca prends l'initiative. Ses vêtements ont jadis été d'un blanc pur. A présent, ils sont troués, tâchés de poussière et d'un rouge, qui ne laisse guère de doute. Quelques blessures presque fraîches, recousues à la va-vite ou laissées béante et visibles à travers les trous susmentionnés, éliminent définitivement ce qu'il en reste. Partiellement dissimulés par une masse de cheveux d'un brun léger,presque orange, ses traits sont tirés par la fatigue et l'angoisse. Sous la crasse, elle est jeune : dix-neuf ans, vingt peut-être, mais pas plus. Elle prend la parole d'une voix fêlée.

"Nous cherchions...L'annonce disait...Une guilde..."

Elle échange un regard avec son compagnon, manifestement proche de la rupture. Celui-ci soupire, lui tapote doucement l'épaule et s'avance. C'est un disciple d'Enutrof à la barbe couleur feuille d'érable et au regard intense. Il rends au tavernier son mépris pièce pour pièce.

"Aubergiste, deux bières fraîches. Et de la bonne, pas la chose infâme que tu sers aux touristes."

Il prend avec délicatesse la jeune fille par le bras, et la tire vers un tabouret. Sans rien dire, elle s'assoit, le regard fixe. Lui parcourt du regard la salle, incertain d'à qui s'adresser.

"Nous cherchons la confrérie des bardes d'Apa-Pah. A ce qui se dit, il est possible de les trouver ici. Je vais donc parler en notre nom à tous les deux, et espérer que vous nous écoutez et nous jugerez dignes.

Comme vous pouvez le voir, je suis un fier disciple d'Enutrof. Quand à mon nom...Eh bien, disons que je me suis réveillé un jour, en pleine île des wabbits, avec l'esprit aussi vide que le crâne d'un Iop une fois qu'on a soufflé pour virer les toiles d'arakne. Trop de bières ou trop de gnons, aucune idée, mais je doute que la bière, même la pire, puisse vous laisser autant dans la mer d'Asse.

Mon premier contact a été avec des wabbits.

"Oh look honey, he has a cwimson beawd! How beautiful!"

C'était touchant. Oh, ça ne m'a pas empêché de les manger en civet, mais par contre, à défaut de connaître mon nom, j'ai décidé que le surnom de Cwimson me convenait. Depuis, j'ai bourlingué à travers Amakna, vaguement mercenaire, vaguement explorateur, souvent chasseur de bestioles diverses, parfois...Touriste."

L'énutrof frissonne d'horreur en prononçant ce mot, avant de reprendre.

"S'il y a bien un foutu truc que mes voyages m'ont appris, c'est la valeur d'une vie de Douzien. Une valeur qui va bien au-delà qu'une quelconque somme en kamas. Allons bon, voila que je blasphème. Mais bref, on s'perd. Un jour, il y a peu, j'ai croisé la p'tiote. Elle était effondrée près des restes d'un truc qui brûlait. En y regardant de plus près, j'ai vu le résultat du pillage d'une bande chafers."

Tout en prononçant le mot 'chafer', le vieillard crache au sol avec dégout, et écrase le résultat de sa botte droite, semblant défier du regard le dirigeant de l'établissement.

"A toi de parler, gamine."

La jeune fille reprends le fil du récit. Elle a repris quelques couleurs après avoir avalé sa bière, sa voix quoi que triste sonne juste, est assez mélodieuse.

"Je me nomme Shisea, disciple de la déesse Féca. Mes parents m'ont formée avec attention dans divers arts, avec pour but d'être une personne complète, mais aussi capable. J'étais leur ticket pour la retraite, en tant que combattants vieillissants. Ils m'ont laissé la garde du village afin de pouvoir se détendre, et ils l'avaient bien mérité. Là où je vis...Où je vivais, on me surnommait Shisea l'immaculée, car mes boucliers me permettaient lorsque j'avais à défendre mon foyer de m'en sortir sans une égratignure. Ils me qualifiaient de combattante d'élite...

Vaines illusions. Lorsque les monstres sont venus, tout cela n'a rimé à rien. J'en chassais, et d'autres venaient. Je les brûlais, à n'en laisser qu'une farandole de cendres semées au vent, et ils continuaient. Foutaises, folie, effarant gâchis de vie, ou de non-vie. Au final, face au nombre j'ai tenu, puis face au nombre je suis tombée. Cela a pris des heures, mais ils m'ont laissée pour morte avant de passer...Au reste.

Lorsque je me suis éveillée, de mon village ne restait qu'un cri imprononcé. C'est alors que le vieil homme m'a ramassée. J'ignore si je vaux quoi que ce soit et j'en doute, mais je vous remercie de m'avoir écoutée."

Résonne le bruit d'une taloche, placée sur l'arrière du crâne, et l'énutrof reprend.

"Gamine, combien de fois je te l'ai dit : te rabaisser n'amènera rien. Enfin bref. Elle traînait sur le bord du chemin. En tant qu'errant à recueillir, on a vu plus petit je l'reconnais mais... Écoutez moi. Elle est sous le choc, mais même moi je peux le voir : cette fille a un potentiel énorme. En tant que combattante, oui, mais pas que. Vous avez entendu comme elle parle, riche et fleuri, même un vieux machin inculte comme moi peut le voir, enfin l'entendre. En tant que bardes, reconnaissez que ça serait vache de ne pas laisser une telle fleur se développer. Et çàa, ce qu'il lui faut, c'est un coin de paix et des amis. simple, non? Quant à mes vieux os... Je saurai me rendre utiles, si vous l'désirez. On raconte que la sagesse peut venir avec les années. Je n'sais si c'est vrai, mais je sais que j'ai un sacré nombre d'histoires à raconter. Il n'y a pas d'âge maximal pour devenir conteur, si?"


L'énutrof jauge la salle, un demi-sourire sur les lèvres, puis effectue une petite révérence, l'air on-ne-peut-plus irrévérencieux.



Voila le background, messires bardes! Venons-en donc au prosaïque.

Présentation du, ou plutôt, des( désolé si c'est étrange...) candidats : Âge (pas celui du capitaine, non), puissance, élément, accessoires livrés avec, nombre de verrues sous le menton...Ah pardon, on m'informe que ceci a été censuré. Dommage.

Cwimson
Servant du Grand Avaricieux
Elément : Eau,sagesse
Cercle de puissance : 133
Livré avec sa panoplie ancestrale et une pelle dont il se servira si vous lui demandez son âge
Âge : Voir plus haut. Non mais d'quoi je m'mêle! ( de toute façon, il n'en a aucune idée)
Personnalité, si joué en RP : revêche, partageur (eh oui, on aura tout vu!), protecteur,  honnête
Sorts favoris : Pelle massacrante, Coffre animé

Shisea
Disciple de la Dame au Bouclier
Elément : Feu, possiblement également air dans un future proche 
Cercle de puissance : 119
Livré avec, entre autre, son casque à corne et son grand bâton. Dont elle ne se servira pas contre vous...Même si vous lui demandez son poids.
Âge : 20 ans
Personnalité si jouée en RP : patiente, sage, intelligente, tolérante
Sorts favoris : Glyphe enflammé, Rempart

Note : Il s'agit de deux personnages sur un même compte. je les ai présentés ensemble, considérez cela comme une licence poétique, mais il m'est impossible de les jouer simultanément!

De l'autre coté du miroir...

Et jouant ces deux-là, il y a moi. A savoir, un grand machin de vingt-deux ans, étudiant parisien, vaguement geek et pas trop boutonneux du nom de Michel. J'ai un chat, une passion pour l'écologie marine et des études de biologie qui vont plein train (brace yourself, finals are coming.)

En termes de personnalité, je me décrirais comme curieux, imaginatif, timide, et partageur (mais à ce qu'il parait, c'est dur d'être objectif à propose de soi-même).

Ce que je cherche dans une guilde  est tout simplement un groupe avec lequel se détendre et passer un bon moment! Une ambiance de franche camaraderie, quelques vacheries, des blagues (et si elles sont bonnes, c'est tant mieux!). Et que dire, sinon que vous, les bardes, semblez être mon idéal absolu de ce que peut être une guilde.

En tant que joueur, j'ai tendance à jouer en solo par défaut, mais apprécie à sa juste valeur le fait de pouvoir jouer en équipe. A noter que je suis un grand fan de lore, et comme vous avez pu vous en douter par le reste de ce pavé, un rôliste amateur mais enthousiaste (et qui aie la choucroute, mais ça, c'est hors-sujet). J'ai d'ailleurs laissé quelques traces sur le forum officiel, sous le pseudonyme de Seeking si ça intéresse quelqu'un. Mais comme le disait l'autre, on s'perd.

Je connais ce jeu depuis pas loin de dix ans, via une farandole de compte dont le dernier m'a tout bonnement été volé. Ceci m'a laissé assez amer et m'a poussé à arrêter un long moment. En conséquent, je connais Amakna comme ma poche...Frigost mis à part. Mais je ne demande qu'à apprendre!

Pour ce qui est de mes horaires de connexion, ils varient plus ou moins selon l'âge du capitaine (que tout le monde semble connaître ici sauf selon moi, je proteste contre une telle injustice!), mais il est probable que vous me croisiez plusieurs fois par semaine, parfois même plusieurs fois par jour. En dehors des vacances d'été je ne quitte guère ma ville natale de Paname-qui-pue-mais-qui-a-internet, donc à priori je serai plutôt fidèle au poste.

En espérant vous avoir convaincu,
Seeking/Chaosetpaix (comme vous préférez!)

PS: Désolé pour le pavé, chacune des candidatures de guilde que j'ai écrit a fini sous cette forme. C'est un virus! Une malédictiooon!
PPS:une heure et demi pour rédiger cette monstruosité...J'ai le droit de dire que je suis éreinté? Non? Vraiment pas?



Dernière édition par Ad'bwork l'autoritaire le Lun 20 Avr - 8:32, édité 2 fois

Eokif

avatar
Mascotte à grelots
"Erf salmone y'as 2 gadjos qui cherche a rire de tes blagues au bar" hurla le chaton, pinte a la main !


Sinon au niveau de ta candidature, beh pas grand chose a dire si ce n'est bien joué pour cette mise en page et ce travail fourni, complet/RP avec des détails sur toi et tes personnages... J'adhère !

De première vue je suis pour un entretien IG ou on pourra faire plus ample connaissance et ou tu tacheras de nous convaincre nous les bardes d'accepter (cette jolie et si mignonne fecatte et ce tas d'os l'accompagnant ) toi et tes personnage dans nos rang.

PS: Je suis un barde cool mais bon courage avec les autres croit moi ils sont pas tous commode oO

Salmone-Delmar

avatar
Barde Daluminiom
La porte des latrines de la taverne grince, et tandis qu'un nuage d'une couleur et d'une odeur bien trop solides pour ne pas être suspect s'échappe de l'endroit, un bruit fracassant retentit.


"Blank-Plarf-Chpak-Aie"
"..."
"..."
"ROTIDJIOU DE ROTIDJIOU DE BALAI A LA CON QUI TRAINE DANS LE PASSAGE !!!!"


Revenant dans la salle principale avec quelques brins de pailles coincés sous son scaphandre, Salmone-Delmar peste contre ces douze dieux qui semblent se faire un malin plaisir à lui envoyer des objets et des meubles au beau milieu de son passage, comme ça, sans prévenir, non mais des fois !

"Bon, tu disais chaton ? Des amateurs de bon mots ? Des spectateurs envieux .... ouuuuuu juste un vieux spectateur apparemment ... dis chaton, c'est normal qu'il promène avec lui ce tas de chiffon sale ? Comment ça c'est une fille triste!? Une fecatte en plus, allons bon... Le vieil homme et l'amer quoi... Le coup classique. Bon, je vais partir sur la blague classique de la grosse clé de Ut et du choriste solitaire !"

"Hola les touristes ! On m'a informé que vous étiez désir..."

L'Univers est un vaste réseaux de champs magicomachintrucmorphiques capable de n'importe quoi si tant est qu'on lui laisse la possibilité de s'adonner à un passe-temps tel que, par exemple, la création spontanée de vie (voyez le résultat dans ce taudis remplis d'alcooliques) ou d'autres activités moins chronophages comme l'apparition spontanée de balais. Et il est devenu vachement fort l'Univers pour faire apparaitre spontanément des balais comme ça, sans prévenir, des fois. C'est sur qu'à s'entrainer chaque samedi entre midi et deux, on finit par prendre le coup de main, on visualise les brins, on choisit la longueur, le poids ... Et ce qui n’était à la base qu'une simple découverte amusante, devient rapidement un hobby, pour ne pas dire une maitrise absolue de la chose. Si l'Univers pouvait réunir suffisamment de copains à lui pour des défis à base d'apparitions spontanées de balais, il est certain qu'ils auraient eu le niveau pour les Jeux Intersportlactiques. Mais comme tout le monde le sait, l'Univers n'a pas ce genre de copains. Primo car l'Univers est, somme toute, un gros con. Secundo, le samedi de midi à deux, les autres sont au bowling.

"...eux de"
"Blank-Plarf-Chpak-Aie"
"..."
"..."
"ROTIDJIOU DE ROTIDJIOU DE BALAI A LA CON QUI TRAIne dans le...c'est quoi ça sur le manche ... Cé pa dé klian, cédé kandida, tocard. U. #lol !!!!

"..."
"Oh..."
"Désireux, disais-je, de rejoindre notre petite troupe ! Mon acolyte à poils m'a raconté, dans les détails, tout ce que vous aviez bien pu dire. Il est tellement efficace pour les rapports détaillés que je vais devoir lui accorder un entretien en privé pour le ... féliciter... de m'avoir informé de la situation avec autant de zèle. Écoutez, vous me plaisez beaucoup - vous un peu moins sur le plan physique quand meme monsieur, faut pas croire hein ! - et j'aimerais qu'on s'organise une petite entrevue en comité réduit cette semaine, Cela vous convient ?"

Tout en abordant les deux étrangers, Salmone-Delmar ronge inconsciemment mais avec énormément de haine le manche du dernier balai en date ayant croisé sa route. Les copeaux de bois volant dans et hors de sa bouche au fil de la discussion. D'ailleurs, dans un souci de totale transparence vis à vis des spectateurs, effarés, de la scène, il convient de replacer ici ses dernières phrases telles qu'elles furent entendus par l'assistance.

"Fébideux, fibais-ze, fe dezoinfde botge regige gdoure ! Von gros débile de compagnon v'a dasongé, fans nes fégains, gout se lue qous aqiez pien ru fide. In ebt gennevebt ettisase roud nes darrodts fégainnés lue ze qais feqoid nui assodfer ub ebgdegieb eb rdiqé roud ne ... ténisigeb... fe v'aqoid ibtodvé fe na biguagiob aqes augabg fe kène. Esougez, qous ve rnaibez peausour - qous ub reu voibs bud ne rnab rhybilue luanf veve vobsieud, faut pas croire hein ! - eg z'aivedais lu'ob b'odgabibe ube regige ebgdeque eb sovigé défuit segge bevaibe, sena qous sonqient ?"

Chaosetpaix

avatar
Barde Discret
La jeune Féca murmure quelque temps à l'oreille de l'Enutrof. De toute évidence, il s'agit d'une traduction puisque de perplexe, l'expression du vieillard devient amusée et approbatrice. Et le chasseur de monstres en tout genre de répondre:

"Je vois. Aucun problème, nous laissons le choix de la date et de l'heure entre vos mains. Oh...Pensez à voir un Xélor. A c'que j'en sais, ils sont très forts pour bidouiller avec le continununuunu...Euh...Bref, vous voyez. Il est probable que l'un d'entre eux arrive à résoudre votre...Problème. Avec les balais, vous voyez. Très forts, ces zozos-là."

cramouche

avatar
Grand Barde vénéré en chef
Ah l'espace temps réuni avec l'espace lieu .... cela fait des merveilles ... Il va falloir que je sermonne oscar .... depuis  quelque temps il a tendance à trop discuter avec excel et salmone pour faire les pires blagues possibles .... 

Ici c'est MOI, le chef, alors tout le monde au garde-à-vous et que chacun se tienne droit, reboutonne sa tenue et se lave la margoulette et les dents ...
Nous avons des candidats et il ne faut pas les empoisonner par nos relents !


Que tous les Bardes se présentent au rapport que nous étudions avec attention ces 2 itinérants ! cheers

Zelinare

avatar
Barde Intarissable
Je comparerais cette candidature à une jolie femme, comme je les aime, c'est pourquoi je ne peux qu'être d'accord pour un entretien IG. Le RP n'est pas trop lourd mais néanmoins bien franchouillard comme je les aime.
Au niveau IRL ta présentation est intéressante, tu rassembles les qualités d'un bon barde et de plus, tes traits moraux ont l'air également intéressant. Tu n'as pas l'air plat d'esprit, le genre de personne à qui on pourrait parler d'une chose et passer à autre chose sans transition tout en continuant à trouver la conversation intéressante.
Bref, j'aime et j'ai envie que tu nous rejoignes ! Au plaisir de te voir bientôt parmi nous, je l'espère Smile !

Zelinare

Kailys

avatar
Barde Onjépaféaixpray
Avec une telle candidature, je vois ne vois pas comment mettre un avis défavorable. Je suis totalement pour !

Saakki

avatar
Barde Péremptoire
J'adore, je suis pour également!

cramouche

avatar
Grand Barde vénéré en chef
Bon, dis donc Salmone le recruteur, tu dors .... Quand rassembles-tu ls troupes pour juger, jauger :

"vous avez été pesé, vous avez été mesuré et on vous a jugé bardes à l'essai" c,est que que Apah Pah m'a susurré à l'oreille hier soir ...

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum